Indice collège Equipements & Services 07-08/2019

Manifestement les vacances ont du bon. Un indice de confiance qui repart à la hausse et surtout un bon de +1,8% à +7,6% de l’évolution de l’indice France. Un Book to bill légèrement inférieur à 1 pour la période juillet/août n’est pas si mauvais et reste dans la normale par rapport aux années précédentes.
L’indice consommables <5000 € reste bas, à peu près au même niveau depuis mars. Cependant la baisse est continue sur 12 mois. A l’inverse, l’indice Machines de Production et Services (France) est en nette progression. C’est même l’indice le plus fort de ses 7 dernières années sur juillet-août. Certes il y a l’effet de facturation des prises de commandes tardives sur mai/juin mais ne boudons pas notre plaisir, cet indice se porte bien. L’export baisse sensiblement mais l’indice global (incluant France et export) augmente une nouvelle fois. Notre marché domestique reste porteur. Enfin, si le book to bill est en baisse, l’indice de confiance lui est en hausse.
Les vacances ont du bon pour le moral de nos entrepreneurs. Tant mieux car la rentrée est bien là et nous avons du pain sur la planche pour faire rentrer les commandes d’ici la fin de l’année.

1 octobre 2019 / par / dans
Indice collège Equipements & Services 06/2019

Malheureusement, en juin les indices n’ont pas suivi comme nous aurions pu le souhaiter le mercure du thermomètre. Ce n’est pas le meilleur indice de l’année, c’est sûr, mais tout n’est pas noir.
Malgré un indice France en hausse à +1,8% on sent « un coup de mou » avec un book to bill qui repart à la baisse comme l’indice de confiance. Nous sommes bien loin des performances de Juin 2018. L’indice Consommables est le plus inquiétant.
Malgré une légère remontée par rapport à mai, il est au plus bas depuis la création de notre nouvel indice en 2013. Par contre l’indice Machines de production et services reste stable en juin et progresse sur les 12 derniers mois (+24% en moyenne annuelle). Les investissements en production restent soutenus. Autre bonne surprise avec l’indice Export qui progresse également de 3% et l’indice global France & export qui progresse de 2%.
Bonne rentrée à tous.

23 septembre 2019 / par / dans
Indice collège Equipements & Services 05/2019

En France au mois de mai, le volume des affaires est traditionnellement plus ou moins pénalisé par les jours fériés, et ceci doit être pris en compte dans l’interprétation des résultats. Compte tenu de ce phénomène qui a eu une ampleur significative cette année, le bilan n’est pas mauvais. Si certains de nos panélistes restent pessimistes, ce n’est pas le cas de tout le monde et l’indice de confiance remonte à 5,01.

Certes, à part l’export, tous les autres indices sont en baisse par rapport à avril, l’indice France à -12% mais l’indice global ne recule que de -6% et les deux sont nettement meilleurs que ceux de mai 2018. L’indice Machines et Services est reparti à la hausse en moyenne sur 3 mois et le ratio book-to-bill global reste très au-dessus de 1.
Maintenant, si en juin les indices pouvaient remonter aussi vigoureusement que le mercure du thermomètre en France, personne ne s’en plaindrait !

11 juillet 2019 / par / dans
Indice collège Equipements & Services 04/2019

Le mois d’avril nous réserve une bonne surprise avec un net rebond de l’indice France à +25.9% et un book to bill qui remonte et passe à 1,217.
C’est l’indice machine qui tire vers le haut notre indice France. L’indice consommables reste bas mais, signe positif, la baisse semble stoppée.
Les commentaires de nos adhérents sont mitigés mais reflètent assez bien l’indice général.
Une hirondelle ne fait pas le printemps mais après un début d’année assez difficile on ne va pas faire la fine bouche.
A suivre…

23 mai 2019 / par / dans
Indice collège Equipements & Services 03/2019

Difficile d’être indifférent à la vue générale des indices.
Pour faire court, ils sont quasi tous à la baisse et sauf erreur de ma part cela ne montre pas une situation actuelle saine ni ne présage une situation future très “confortable”.
Les causes ? Plusieurs années de croissance, un renversement du marché de l’automobile, des tensions économiques à l’international, une situation sociale agitée en France et… Chacun peut avoir son idée et c’est probablement un peu de tout ça.
Si tous sont quasi à la baisse, cela signifie également que certains ne le sont pas. Le book to bill est reparti à la hausse et proche de 1, et l’indice export fait une belle remontée lui aussi. L’indice de confiance reste stable à 5 et tend à prouver que les chefs d’entreprises sont attentistes mais pas alarmistes au regard de la situation actuelle.
Nous avons donc un indice de saison avec alternance de soleil et de grisaille et quelques  giboulées, le printemps arrive.

Télécharger l’indice

7 mai 2019 / par / dans
Indice collège Equipements & Services 02/2019

L’indice France est en légère baisse à cause des consommables, alors que l’indice machines résiste, sûrement grâce aux prises de commandes de novembre et décembre dernier. C’est surtout l’export qui pèse sur l’indice global. L’indice de confiance et le book-to-bill reculent aussi, et pour ce dernier c’est le 6ème mois d’affilée en dessous de 1.
Pas vraiment de quoi se réjouir de cet indice de février. Les commentaires de nos adhérents sont peu optimistes. Seule une minorité signale des facturations en nette hausse par rapport au début 2018, et la faiblesse des commandes, qui touche aussi l’export, est relevée par plusieurs membres de notre panel, ainsi que la dégradation de la visibilité chez les clients. Le doute s’installe sur l’activité à court terme. Le mois de mars sera donc déterminant, alors que l’on fera le bilan du premier trimestre, pour confirmer le pessimisme ambiant ou au contraire faire renaître une lueur d’espoir.Les fourmis qui ont engrangé ne seront guère plus inquiètes que cela, pour les cigales cela risque de faire plus mal dans les mois à venir.
Effet gilet jaune, Brexit, changement climatique ? Je n’ai pas la réponse, mais:
« Le meilleur moyen de prédire l’avenir est de le créer » – Abraham Lincoln

27 mars 2019 / par / dans