Les Groupes de Travail d'ACSIEL Alliance Electronique

L’objet principal d’un groupe de travail consiste à appréhender les enjeux d’un marché aval identifié comme porteur, par une meilleure connaissance des acteurs de ce marché et par l’identification générique de ses besoins futurs. Il peut également se focaliser sur un sujet très spécifique commun à plusieurs membres. Ses livrables se déclinent en actions opérationnelles menées collectivement par le groupe.

Ce Groupe de Travail a pour objet de développer de nouvelles synergies opérationnelles « positives » entre les principaux acteurs de la Filière Electronique des marchés Militaire, Avionique et Spatial :

  • Entre Petites et Moyennes Entreprises
  • Avec les Grands Groupes (clients) de ce secteur d’activité
  • En liaison avec les donneurs d’ordres de ce secteur d’activité (DGA, CNES…)

Il est constitué d’un Comité de Pilotage se réunissant une fois par trimestre et définissant les thématiques à traiter par des sous-groupes dédiés (SGT).

Son objet est d’éclairer les adhérents sur la potentialité de ce large segment, en leur apportant des pistes concrètes d’opportunités par l’échange entre les membres du GT et en invitant des acteurs de ce marché à donner leur vision : FIF, SNCF, experts des grands donneurs d’ordres…, pôles de Compétitivité. Ses maîtres mots : « Comprendre, agir, communiquer », le tout dans un périmètre de pré-compétitivité et de respect des règles de confidentialité et de déontologie.

Le Système de Management de la Continuité d’Activité (SMCA) est un processus de gestion globale qui identifie les menaces potentielles pour l’organisation et les impacts de ces menaces sur les opérations commerciales. Ce groupe de travail a pour objet la nécessité de définir un plan de continuité d’activités, dans les entreprises, afin de garantir la pérennité des approvisionnements et rassurer les clients à la fabrication des cartes électroniques.

Plusieurs groupes de travail se constituent en vue de mieux appréhender collectivement les réglementations REACH et RoHS sur les substances utilisées dans les procédés de fabrication de composants.

Ils ont pour objet d’engager une action concertée pour alerter les clients de l’impact de l’inclusion dans la liste SVHC (substances of very high concern) des substances chimiques utilisées dans les procédés de fabrication des composants et obtenir, lorsque nécessaire, des autorisations d’usage temporaire.

Notamment plusieurs connecticiens, se sont récemment fédérés au sein du consortium CMG* en vue d’obtenir certaines autorisations aupès de la Commission Européenne.
*Connector Manufacturers Group

Les dernières publications des Groupes de travail